Mismo Nismo

NOise Cirkus

Lauréats 2018-2019

 

NOise Cirkus traite de la relation qu’entretiennent les humains avec les objets qu’ils ont fabriqués, dans une société postmoderne tournée vers le consommateur. Cette performance musicale et circassienne semi-improvisée utilise les attributs de la musique noise et les importe dans le langage circassien par l’exploration des objets jetés à la poubelle. En reprenant l’ambition de la musique noise de s’émanciper des schémas mélodiques et des moyens de production du son habituels, il s’agit de diversifier les propositions formelles des pratiques de cirque et de dépasser certaines de leurs contraintes.

Ce projet, ode à l’esprit du recyclage et aux diverses approches créatives auxquelles il faut recourir pour mettre cet esprit en pratique, cherche le point de contact et de rencontre du monde des objets avec celui des êtres humains, dans une société de consommation, où l’abondance des objets pose aussi la question de la valeur que nous leur portons (ou non).

Le projet est de réaliser un documentaire de cirque ethnographique. En présentant des objets abandonnés qui ont été trouvés dans la déchetterie d’une ancienne usine de vélos, Rog. L’objectif est de revisiter un pan de l’histoire slovène allant de la phase de transition postsocialiste jusqu’à nos jours, période qui nous montre l’histoire et le futur probable du gaspillage humain. Pour ce faire, le spectacle s’appuie sur les thèmes de la culture matérialiste, de l’hyperproduction, de l’hyperconsommation, de la négligence de notre environnement, …

 

Teaser de la semaine de sélection sur cnac.tv